News
Interview

Anaïs Marchais, graphiste entrepreneuse locale

anais marchais graphiste freelance

Un des objectifs des Web Apéros Saint-Nazaire, c'est de mettre en valeur le tissu numérique et web local. C'est ce que nous comptons faire aussi par le biais de notre site web. À commencer par celle et ceux qui gravitent autour des Web Apéros Saint-Nazaire et qui nous soutiennent depuis le début. Aujourd'hui, c'est au tour d'Anaïs Marchais d'être présentée. Et quoi de mieux qu'un interview ?

 

 

WASN - Anaïs, que fais-tu dans la vie ? Depuis quand es-tu installée dans la région ?

A.M. - Je suis arrivée à Saint-Nazaire en Octobre 2015 et je me suis installée en freelance en Janvier. Au début de l’été, nous avons décidé de nous associer, Clémence Priou et moi, pour créer notre marque Made In Saint-Nazaire : « Clémence & Anaïs » (oui c’est très créatif) !

 

WASN - Comment as-tu connu les Web Apéros Saint-Nazaire ?

A.M. - Quand je suis arrivée, j’ai rapidement travaillé avec HDB Technology. C’est Mathieu Delrot qui m’a parlé des Web Apéros, puis Clémence Priou (alias La Nazairienne) et Camille Scaon aussi (Le Carré Coworking) donc un peu tout le monde en fait !

 

WASN - À quelle(s) édition(s) as-tu participé?

A.M. - À la 3e, la 4e sur la plage au Radio Bar et je serai présente à la 5e édition au Technocampus pour l'ouverture de la Digital Week à Saint-Nazaire

 

WASN - Tu en attendais quoi, de ces Web Apéros Saint-Nazaire ?

A.M. - Je ne savais pas du tout où je mettais les pieds mais je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus formel. En fait j’ai été surprise par l’ambiance décontractée et par la facilité à échanger avec chacun. J’ai trouvé les personnes présentes très bienveillantes, intéressantes et solidaires.

 

WASN - Tu as rencontré du monde ?

Carole Laimay (UX designer) en tout premier. Elle venait d’arriver sur Saint-Nazaire, ça nous a rapprochées ! On est amies depuis. J’ai aussi rencontré Maelwenn Leduc, qui est graphiste lui aussi. Il a plusieurs années d’expériences donc c’était très intéressant de parler avec lui. J’ai échangé également avec Antoinette Talmy et Alix Casanova, pour ne citer qu’elles. Je connaissais déjà Camille Scaon, l’équipe d’HDB Technology et Clémence Priou mais ça a été l’occasion d’échanger sur d’autres sujets que le travail.

 

WASN - Ces rencontres ont-elles débouché sur des opportunités pro ?

A.M. - 

Oui ! En fait je travaillais déjà avec HDB, Le Carré et Clémence mais si nous continuons à collaborer ensemble c’est parce que nous nous entendons bien. Et ce type d’événement est l’opportunité parfaite pour échanger moins formellement, ça permet de créer du lien. Les projets pour La Nazairienne et l’identité visuelle du Carré Coworking m’ont vraiment aidé à me faire connaître. Je travaille régulièrement avec HDB Technology, parfois pour des maquettes de site web et souvent pour des identités visuelles. Je n’aurais pas progressé aussi vite sans eux et sans leur soutien.

Je viens tout juste de terminer un logo pour Babelwest, une entreprise de traduction qui a fait appel à HDB Technology pour leur site web. En ce moment je suis en plein rush avec Clémence pour lancer notre petite affaire, mais ça devrait se calmer en Octobre (enfin je crois). 

Mais c’est super, ça fait plein d’idées à développer et je suis vraiment épanouie dans mon travail. C’est un peu grace aux Web Apéros Saint-Nazaire, en fait.

 

 

Le Vendredi 09 septembre 2016
Twitter